Tabac

Publié le par L'utopiste

Il y a un certain nombre de fumeurs dans le pays (et même au delà). Certains sont conscients que cela peut gêner, et en société, ils vont fumer dehors, sur le balcon, etc.. D'autres s'en moquent éperdument. Vu que cela peut créer des maladies (je ne ferais pas la liste, on la connait tous...), des lois sont votées régulièrement pour modifier ce comportement.

La loi du 1er février 2007 relative à l'interdiction du tabac dans les entreprises et les lieux publics interdit à tous de fumer dans les lieux "publics". Donc, plus de cigarette dans les collèges, les écoles, les lycées, les entreprises... etc. (les restaurants et les boites de nuit ont obtenu un report jusqu'en 2008). Je suis plutôt d'accord avec les objectifs de cette loi, même si je n'aurais pas dit tout à fait la même chose. En effet, nous arrivons à une société de repression, où l'on ne peut plus rien faire sans arriver aux limites de la loi.

Pourquoi ?

Parce que des "abus" répétés et massifs doivent être sanctionnés pour éviter les dérives à plus grandes échelles. Si les citoyens (fumeurs et non-fumeurs) se respectaient un peu plus, on n'aurait pas forcément besoin de faire une loi coup de poing. Surtout qu'elle ne change finalement pas grand chose. Les espaces fumeurs intérieurs sont fermés, les gens vont fumer devant le portail, ou ailleurs... A mes yeux, les espaces fumeurs "suffisaient" à éviter les problèmes, à condition que tout le monde joue le jeu.
Ce n'était pas le cas: on ne compte pas le nombre d'industrie où la salle de pause est "fumeur", alors qu'il n'y a pas d'espace "non-fumeur". On ne compe pas le nombre de cafés / restaurants / autres, où la zone "non-fumeur" est envahie par la fumée de la zone "fumeur" qui se déplace avec les courants d'air (la faute à une organisation illogique, ou un système d'aspiration insuffisant)...

Les risques étant trop élevés, l'état a tranché en faveur d'une loi forte. Mais pourquoi les gens n'ont-ils pas été capables de se respecter ? De ne pas fumer à côté d'une femme enceinte, ou de bébés ? De sortir quelques minutes pour fumer avant de revenir ?


Et vous, fumeur ou non-fumeur ? Quel est votre avis sur cette loi ?

Publié dans Science et médecine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annie 23/04/2007 00:53

Je ne suis pas sûre que seule la santé des citoyens aient inspiré la loi anti-tabac. Pour cela il eut suffit de faire respecter la loi existante et d'exiger des cafés par exemple qu'ils offrent tous un espace non fumeur. C'est une loi qui ressemble à la société qu'on nous dessine, où l'on fait préferre mettre l'accent sur l'interdit plutôt que sur le respect de l'autre pour résoudre le même problème. Je suis non-fumeuse mais je ne supporte plus ces panneaux d'interdiction répétitif dans tout mon environnement.

L'utopiste 23/04/2007 09:28

Il y a de forte chance que la santé ne soit pas la seule "cause" de cette loi. Mais les panneaux d'interdiction sont tellement peu respectés qu'il a fallu en mettre partout pour être sur que personne ne dise "je ne savais pas"...

:0056: britishtoune 20/03/2007 22:38

Je suis du même avis, mais on remarque de plus en plus de personne ne respectant plus personne... Ceci est bien dommage...

Personnellement je n'ai jamais supporté la fumée de cigarette, mais j'avais des amis respectueux qui ne m'envoyait pas la fumée en pleine figure.

Si tu es un fumeur respectueux c'est mieux, mais les non fumeurs peuvent aussi respecter les fumeurs en leur demandant gentiment de fumer dehors, sans les agresser.

Mais comme je l'ai déjà dit, le respect se perd de plus en plus... Et les politiciens vont continuer à voter des lois et on se retrouvera dans une dictature...

Bref...

Le Parcheminé 20/03/2007 11:12

Même réflexion que la tienne : il est dommage que les individus ne puissent se respecter. et puisque les dérives augmentaient (ainsi que le cout des soins, mais c'est une autre hypocrisie), il à bien fallut que le législateur tranche. C'est le cas aujourd'hui.
En ce qui concerne, je suis fumeur, et je trouve cette loi tout à fait normale. Un lieu public, par définition, est un lieu ou l'on ne doit pas ressentir une gêne occasionnée par autrui. Si les fumeurs ne peuvent se maitriser eux mêmes, la loi le fait à leur place.
A titre personnel, cette loi à un peu réduit ma consommation de tabac, elle est donc très bien.
J'ai juste trouvé le report accordé aux bars, cafés, restaurant, très hypocrite. Pourquoi les uns et pas les autres. mais bon, le lobbying, quand tu nous tiens.

L'utopiste 20/03/2007 22:33

Le décalage d'application ne me gêne pas, mais à condition que le loi soit finalement appliqué à eux. Ca permettra aussi qu'ils n'essuyent pas les "platres" d'une loi mal pensée. Mais j'insiste: si jamais la loi ne s'applique pas en début 2008, je serais le premier à raler ;)