Orthographe

Publié le par L'utopiste

L'orthographe permet de se faire comprendre sans problème, en respectant des règles de bases.

L'apparition des SMS (Short Message Service), ces textos que l'on s'envoyent de portable à portable, date de la fin du 20ème siècle. Au début, petit limitation: le nombre de caractères par message était limité. Du coup, on employait des abbréviations.

Problème: les "jeunes" (et des moins jeunes aussi) ont pris l'habitude de parler ainsi partout. Que ce soit sur des sms, des chats (tel msn messenger), des forums... Une calamité.

Comment voulez vous comprendre des gens qui ne parlent pas tous de la même façon ? Parce qu'il n'y pas UN langage SMS, mais des habitudes. Et les habitudes changent selon les gens, les villes, les régions, etc...


Vu sur un forum d'aide informatique:
"et moi, tu peu médé, on voi pa mon fon"
=> Traduction en francais: "Et moi, tu peux m'aider, on ne voit pas mon fond".

Bilan: ceux qui aide passent leur temps à déchiffrer les questions ou à demander des explications.

J'ai récemment vu quelqu'un sur un chat (où parler SMS n'est pas toléré), qui parlait SMS. Un autre répétait tout ce qu'il disait en francais. Le smseur (ca se dit ?) au bout d'un moment, lui a demandé de parler francais.. (oui, c'est bien le smseur qui a dit ca). Vu que l'autre lui parlait francais nonsms, il était perdu.

Sans parler de ceux qui disent que ca prend moins de temps à taper... (mais alors à lire, désolé, incomparable..)


D'un autre côté, est ce qu'on les aide à parler francais ?
- certains hommes politiques inventent des mots.
- les professeurs n'ont plus le droit de sanctionner les fautes de francais dans un devoir (en histoire, imaginez une dissertation en SMS..)
- de plus en plus de langage SMS passent à la télé (et pas forcément des "j'te kiffe" dans des télés réalités...)

Où est passé notre belle langue francaise ?

Notes:
- je n'ai pas dit qu'il fallait que tout le monde soit parfait. Je fais des fautes, je le sais, mais j'en fais le moins possible. (J'oublie souvent des accents ou des cédilles, par "flemme" de les mettre depuis mon clavier d'ordinateur portable).
- certains préférent se battre contre les anglicismes (blog, newsletter... autant de terme que je trouve pas si mal que ca... ), je préfére me battre pour le francais.

Clin d'oeil à un blog qui fait de l'orthographe sa raison d'être!

Et vous, parlez vous francais ?

Publié dans Vie de tous les jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marjorie 03/05/2007 08:26

Hou la, hier quand je t’ai mis deux commentaires, j’étais un peu dans les vapes. J’ai fait plein de fautes d’inattention, j’espère que vous m’excuserez.

Marjorie 02/05/2007 19:26

Désolé pour la fautes à enseignante (c'est impardonnable) :-)

Marjorie 02/05/2007 19:17

J'apprécie ton article. En tant qu'enseignent j'ai déjà eu des réponses aux interrogations en langage SMS. Le pire c'est que l'élève ne comprenait pas pourquoi j'avais écris sur sa feuille "La prochaine fois écrit en français"

isabelle 28/04/2007 11:43

N’ai-je pas souvent dit aux redresseurs de tort « l’orthographe est la science des ânes ». Par respect pour une langue que je chéris, par amour des mots, maintenant adulte, j’en saisis les troublantes difficultés, ce besoin irrépressible qu’a la langue française de magnifier l’exception. J’essaie non sans effort d’éviter les pièges, mais notre grammaire est par trop savante.
Je n’ai rien contre les « news letters », « blog », ne trouvant aucun mot français succinct capable de les remplacer. Le « pitch » lui m’agace, il n’est d’aucune utilité, les : résumé, histoire, scénario, pourquoi pas avant gout, fil conducteur j’en passe et des meilleurs le remplace avantageusement.
Le SMS a accentué une manière de s’exprimer, l’affreuse profanation de l’écrit. Le verlan et autres subtilités linguistiques existent depuis bien longtemps. Dans l’affaire, ce qui m’inquiète, c’est la nécessité d’aller vite, de chasser des règles écrites ancestrales par souci d’efficacité, attendre une réponse semble être impossible comme si tout se jouait dans l’immédiateté. Cette terrible impatience est un mal qui ronge cette société, l’orthographe n’est qu’un des symptômes, à mon humble avis !

L'utopiste 30/04/2007 09:11

Je suis plutot d'accord sur les anglicismes. Mais à condition de ne pas chercher la petite bête ;)

Tony 19/04/2007 18:08

Intéressant ton blog ! Tu n'aimes pas inventer des mots, toi ? Si tu compares le Larousse (ou Robert pour pas faire de discrimination !) avec le dictionnaire de l'Académie Française tu auras des surprises !

C'est ce qui fait le charme d'une langue, ces choses bizarres qui y voit le jour !

J'ai aussi une questions si tu veux bien :
Où et quand les profs n'ont plus de droit d'ôter des points pour l'orthographe ?

L'utopiste 21/04/2007 21:34

Dans la presse qui relatait une modification. Mais je me suis sans doute mal exprimé: ils peuvent encore en enlevé, mais ca reste peu de chose. Quand j'étais à l'école, on pouvait avoir un 0 en histoire avec trop de faute. Maintenant, il semble qu'ils ne peuvent pas oter plus de 2 points pour l'ortho..