Publicités

Publié le par L'utopiste

La publicité envahit les yeux, les oreilles, le nez, la peau et la langue... Aucun de nos sens n'est épargné.

Petit tour d'horizon de moins atteint au plus touché...

Le goût, ca se passe en magasin, ou à proximité, avec des animateurs qui vous proposent de tester un produit, là, devant tout le monde pour vous donner envie d'acheter ce produit.
Mon avis => pas invasif, surtout que ca se passe au magasin, je trouve ca "moins grave".


Le toucher, ca se passe presque exclusivement dans les magazines, avec les échantillons. Pareil pour l'odorat, avec les pages à "frotter".
Mon avis => peu fréquent à l'heure actuelle, et uniquement dans des magasines... Ca reste peu grave.


L'ouie, ca se passe à la radio... Entre deux chansons, une petite page de publicités... Certaines radios offrent maintenant des heures ou des demi-heures "sans pub"...
Mon avis => j'ai arrêté d'écouter la radio il y a quelques années, la pub me faisant fuir... Ecouter 12 fois la même chanson dans la journée, avec de la pub tout le temps, c'était bof... Mais finalement, certaines radio locales passent des pubs locales, que je trouve moins "gênantes".


Pour la vue, on a l'embarras du choix..
Dans la rue: annonces de vente de voitures, de location d'appartement. => mise à part la légalité, ca me gêne pas. Les gens qui ne cherchent pas ne les voient pas...

Dans la rue (bis): les affiches sur les bus, sur les arrêts de bus et de métro, les affiches 4 par 3, sans oublier les enseignes de magasins, etc...
=> plus le temps passe, plus ca gâche le paysage... Bien dommage de ne pas pouvoir admirer certains quartiers sans voir de la pub partout.

A la télé: 12 minutes de pubs par heure de programme... en une ou plusieurs fois. Sans oublier les sponsors "La météo offerte par les chaussure Dupond" ou "Les résultats sportifs présenter par la crème Machin".
=> Les programmes se font petit à petit manger par la publicité, perdant leur intérêt.... Les gens qui n'ont pas de téléviseur du tout augmente à vue d'oeil parmi mes connaissances.

Sur internet: un certain nombre de sites affiche de la pub... Certains contenant plus de pub que de contenus... Avec parfois des pubs qui se mettent à bouger dans tous les sens, à s'ouvrir quand on les survole...
=> On finit par tous avoir un anti pub sur le pc, et ne plus regarder ni cliquer sur ce qui reste. Voire ne plus aller sur ces sites remplis de pub: il existe souvent l'équivalent sans pub ailleurs...



En plus, le contenu des pubs a changé ces dernières années: pour vendre, certaines têtes pensantes semblent penser qu'il faut soit matraquer, soit choquer... Alors que souvent, ca énerve plutôt qu'autre chose...

Mais comment les sociétés qui vendent peuvent elles encore penser que la publicité doit être envahissante pour être efficace ? Et pourquoi ne ciblent-ils pas mieux la publicité ?

PS: Vous notez que ce blog est sans pub ajoutée ;)

Publié dans Vie de tous les jours

Commenter cet article

Titia 05/07/2007 19:09

Jolie analyse ;)
Mais je suis assez d'accord : il y a trop de pub. Et quand on l'analyse un peu, on s'aperçoit de certaines énormités inadmissibles !
Mais que veux-tu, ça rapporte du fric, la pub...
PS : et mon blog aussi il est sans pub :)

arno 29/05/2007 14:32

CHANGEMENT D'ADRESSE!!!

Depuis 3 mois j'ai ouvert un blog politique sur http://desirsdavenir86000.over-blog.net/

Ce blog est consacré à Ségolène Royal qui va sans doute devenir prochainement la chef de l'opposition et elle sera sans doute notre candidate pour les élections présidentielle de 2012.

Mais à cause de problèmes récent mon blog je change d'adresse alors pourriez vous mettre un lien vers la nouvelle adresse de ce blog qui est la suivantes: http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/

Venez nombreux voir ce blog malgré vos appartenance politique,il est ouvert à tout le monde.

Pourriez vous mettre un lien vers mon blog s'il vous plait!!!

Nous vous remercions tous pour cette belle campagne présidentielle et nous remercions Mme Ségolène Royal qui a fait une très bonne campagne et qui a su nous redonner le goût de la politique.

Vous pouvez dès maintenant vous abonnez à la Newsletter.