Double voie à sens unique

Publié le par L'utopiste

Je vais parler un peu de moi en préambule à cet article,  ca  changer un peu.

Suite à mon déménagement, j'ai atteris dans une grande ville du Sud. Dans cette villes, que nous appellerons T., j'avais mis les pieds une fois l'an dernier (avec un magnifique détour d'une heure suite à une erreur  au premier carrefour) . J'étais revenu ce printemps, où j'ai pris à plusieurs reprises la voiture.. dont une fois où il m'a fallut une heure pour sortir d'un quartier....

Ce contre quoi je rale aujourd'hui s'appelle le sens unique. Pas évident à gérer quand on arrive  dans une nouvelle ville. On pense pouvoir traverser une rivière ou un quartier en ligne droite, facilement, mais finalement, il faut changer de berges, faire des détours, qui compliquent la vie aux conducteurs qui en plus essayent de se repérer aux panneaux.
Cela est même vrai pour les personnes qui sont dans la ville depuis plus longtemps: quand un maire décide de modifier en profondeur  la circulation dans un quartier, ca se complique....

Mais pourquoi changer les sens de circulations, mettre des sens interdits, etc ?
En général, les raisons sont pragmatiques: il faut gagner un peu de place pour rajouter une piste cyclable, une zone piétonne, ou diminuer le risque d'accidents. Si dans le principe je suis plutot d'accord, devant les résultats, je suis assez décu: les gens se perdent, voire même se retrouve sur une route en sens interdit parce qu'ils étaient tellement occupés à chercher une route qu'ils n'ont pas vu le panneau...

Le pire: la solution consisterait à rajouter "encore plus" de panneaux (mais d'indication). Parce que parfois,  aucune indication ne nous convient. Dans certains quartiers de certaines villes, il  faut en fait rouler sur la seule voie qui l'autorise, dans le sens prévue,  que ce soit en spirale ou autre, afin de rejoindre l'autre bout pour sortir.  Ca me fait penser  à un livre "Le tour de gaule d'Astérix", et le fameux dédale...

Le souci de cette solution, c'est que l'augmentation des panneaux entrainera en prime une complication: trop d'infos tue l'info, surtout quand on se déplace... et qu'on n'a pas le temps de tout lire.

Il restera la solution des "riches", le GPS. Mais imparfait, il aide, mais n'empeche pas forcément de galérer  quand on cherche une place de parking à proximité de l'endroit où on veut aller.

Sinon, la solution extrême serait de couper des quartiers à la circulation des véhicules.... Mais c'est quand meme extreme comme solution, non  ???nti_bug_fck

Publié dans Vie de tous les jours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Denis 14/03/2008 09:51

Mais c'est TRES BIEN de se perdre dans une ville où on vient d'arriver ! C'est à ma connaissance la meilleure manière de rapidement faire connaissance avec cette ville, de se l'approprier.
Bien sûr, on risque d'arriver en retard à son rendez-vous... mais qu'est-ce que dix minutes ou un quart d'heure de retard face à la familiarisation gagnée avec ce nouveau territoire urbain.